750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA SAINT PATRICK

LA SAINT PATRICK

A la Saint Patrick, ne sortez pas sans votre kilt !

 

 

Le Kilt n'appartient pas qu'aux Ecossais. Celui-ci est également porté fièrement en  Irlande par une population souhaitant conserver son patrimoine culturel... Sachez         qu'il est tout naturel en Irlande, de croiser des hommes portant le kilt. Il s'agit pour eux d'un droit et d'un honneur, qu'il convient de respecter...

Voici un aperçu de ce qu'il faut savoir sur le kilt et son histoire...

Histoire du Kilt Irlandais...

Les origines du kilt remontent à l'époque médiévale, lorsque les clans écossais et irlandais, portaient ce que l'on appelait le "feileadh mor", un vêtement fait d'une étoffe de laine de 5 mètres, enroulée puis ceinturée autour de la taille. Un pan de tissu était toujours laissé pendant à la taille, pour permettre de le rabattre à hauteur d'épaule pour mieux se couvrir. A cette époque, chaque "feileadh mor" était aux couleurs d'un clan spécifique (tartan), et servait ainsi de signe de reconnaissance. Porter cette jupe était d'ailleurs un véritable honneur en soi, et était perçu comme une véritable consécration du statut d'homme. (Aucune femme ne portait le kilt à cette époque).

Ce fut au XVIeme siècle environ que le "feileadh mor" changea quelque peu. La partie supérieure qui permettait de se draper jusqu'à l'épaule fut supprimée, pour ne laisser place qu'à une jupe, et une ceinture. Suite à ces modifications, le nom du kilt changea pour prendre le nom de "feileadh beg" (ou Petit Kilt).

Le Kilt, ses tartans, et l'art de le porter...

De nos jours, le kilt est toujours porté. Il se présente sous la forme d'une grande étoffe de laine (plus de 16 Yards soit 24 mètres de long) enroulée autour de la taille et qui forme une succession de plis profonds.

Chaque kilt arbore ensuite des couleurs précises signifiant l'appartenance à un clan. Ces couleurs sont dénommées "tartan" et possèdent toutes leurs significations et leurs symboles en fonction de la famille auxquels ils sont affiliés (parfois depuis des siècles).

Attention donc à ne pas porter un kilt si vous n'en avez pas reçu l'autorisation auprès du clan concerné : beaucoup de familles pourraient désapprouver... tandis que d'autres laisseront gentiment faire...

Côté couleurs, l'Irlande possède bien moins de tartans qu'en Ecosse. Le Kilt Irlandais arbore d'ailleurs des couleurs très différentes de leur cousin, en préférant des motifs tirant vers le vert, et l'ocre. On ne trouve quasiment aucun tartan irlandais utilisant des nuances de rouges et de bleu... Certains kilts sont même privés de motifs, et ne présentent que des couleurs unies...

Bien qu'il ne soit pas porté quotidiennement en Irlande, le kilt est toutefois sollicité lors des grandes occasions, pour des mariages, ou des moments joyeux ou solennels. Il ne sera d'ailleurs pas rare de croiser quelques musiciens portant le kilt en Irlande !

Des origines jusqu'à nos jours, voici donc les principaux éléments constituant un kilt :

  • une ceinture en cuir : celle-ci est longue et épaisse. Elle permet de maintenir les 24 mètres de laine à la taille.
  • un sporran : une bourse reliée par une chaîne et portée sur la ceinture.
  • des kilt hose (chaussettes en laine) : celles-ci montent jusqu'au mollet, et sont surmontées de "flashes" de chaque côté de la jambe.
  • un Sgian Dubh : petit couteau glissé à l'intérieur de la chaussette droite pour se défendre et montrer sa bravoure.

Où acheter son kilt irlandais ?

L'achat d'un kilt irlandais n'est pas chose facile, et il est nécessaire avant toute chose d'avoir un bon budget. Les principaux Kilts Makers sont rares, et créent des étoffes sur mesure, d'où un coût de production important. Pour un kilt, prévoyez environ entre 300 et 500€. Tout dépendra bien sûr de la qualité du lainage, de la longueur de l'étoffe, et du tartan choisit.

Essayez toujours un kilt avant de l'acheter ! Sans quoi vous pourriez regretter bien amèrement votre achat. Et n'oubliez pas de vous renseigner sur votre tartan, la famille à laquelle il est rattaché, et s'il est possible d'obtenir de leur part une autorisation pour porter ces couleurs.

(Sources : http://www.guide-irlande.com/php/culture-kilt-irlandais-fr.php)

trefle

 

Origines & Traditions :

Saint Patrick, patron de l'Irlande et des ingénieurs, serait né vers 385 après J.-C. La vie de ce fils de centurion anglais (à l'époque, on disait breton) fût particulièrement     mouvementée. La légende dit qu'il aurait été enlevé à l'âge de 16 ans par de vils pirates et envoyé comme esclave chez un druide en Irlande, l'actuelle Ustler.

Il réussit à s'échapper et se convertit au christianisme.

Le Pape Célestin Ier l'aurait ensuite envoyé sur les terres de ses anciens geôliers afin qu'il les convertisse. Ce qu'il fit : à sa mort vers 493, l'Irlande était devenue chrétienne. C'est également Patrick qui a solidement installé le trèfle dans l'imagerie irlandaise. Dans ses prêches, il utilisait en effet cette herbe à trois feuilles pour expliquer aux fidèles le mystère de la sainte Trinité : Père, Fils et Saint-Esprit, trois personnes en un seul Dieu.

Il y meurt le 17 mars 493 à Saul (Sabhall) et, comme dans les anciennes légendes, la lumière du ciel enveloppa son cercueil pendant 7 jours. Il est devenu avec Sainte Brigitte, le Saint Patron de l'Irlande.

 

En République d'Irlande, la Saint-Patrick est devenue le jour de fête nationale. C'est l'occasion d'une multitude de festivités. Mais le 17 mars est célébré dans toutes le communautés irlandaises du monde et particulièrement aux Etats-Unis où ont lieu les traditionnelles parades de rue. On dit d'ailleurs que c'est à Boston en 1737 et non en Irlande que se déroula la première fête de la Saint Patrick.

De nos jours, la Saint Patrick se fête à grand renfort de bière irlandaise, la Guiness (à consommer avec modération) et donne lieu à de grandes "ripailles" au son de musiques galéiques et celtiques.

lepra

 

Quelques coutumes à respecter pour cette grande fête irlandaise :

S'habiller en vert (couleur du trèfle)

Pincer (délicatement) ceux qui ne portent pas de vert

Festoyer dans la joie et la bonne humeur

Danser frénétiquement sur des rythmes galéiques et celtiques

Partir à la chasse au Leprechaun (petit personnage entre gnome et korrigan)

 

Voeux de Saint Patrick

" Puissiez-vous avoir
Une maison contre le vent
Un toit contre la pluie
L'amour d'une famille unie

Puissiez-vous toujours être entourés
De gens joyeux et d'éclats de rire
De tous ceux que vous aimez
Puissiez-vous avoir tout ce que votre coeur désire "

 

Deux dictons célèbres illustrent la saint Patrick en France·


"Quand il fait doux à la Saint Patrice de leurs trous sortent les écrevisses"
"Sème des pois à la Saint Patrice tu en auras à ton caprice"

 

Recettes pour la St PATRICK

 

Tag(s) : #LA SAINT PATRICK

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :